Droits des enfants

mercredi 9 décembre 2009
popularité : 3%

L’ignorance et la méconnaissance des textes font que les violations des droits des enfants en général et en particulier ceux des filles et des femmes continuent à être commises. C’est pourquoi le RASAO/FESEN s’investit pour la protection des droits des enfants et des femmes. Le RESAO/FESEN a voulu briser ce silence au sein du syndicat en outillant 120 femmes syndicalistes des instruments juridiques inhérents aux droits, devoirs et protection de l’enfant et de la femme. C’était lors d’un atelier de formation tenu sur toute l’étendu du territoire dans quatre centres : Lomé, Notsé, Sokodé et Dapaong. Ensuite, pour la Journée Mondiale contre le travail des enfants, les Secrétaires Préfectoraux et les membres du bureau exécutif et certains membres du RESAO ont été formés sur le thème « donnons la chance aux filles, éliminons le travail des enfants » Les participants ont trouvé qu’il faut agir ensemble avec les parents pour abolir le travail des enfants. Alors un point de gagner

SAMAH Tinka